…de regarder #2 : Exposition C215 à Franconville

Ici, on prend rarement le temps d’aller voir des expositions. Pas que ça ne nous plaise pas, mais plus parce que souvent les expositions intéressantes sont sur Paris… et nous n’aimons pas aller à Paris.

Et puis les expositions ne sont pas toujours ludiques et les jeunes enfants se lassent très vite de regarder des peintures ou des sculptures…

Mais ce mois-ci, dans ma ville, il y a une exposition à voir ! Celle de C215 !

Qui est C215 ?

C215, alias Christian Guémy, est un « street artist », un artiste de rue.

Je ne suis pas historienne de l’art (même si  j’en ai fait des études) ou critique artistique, donc je vous laisse le soin d’aller voir sa biographie et l’ensemble de son oeuvre sur son site C215.fr ou sur son Flickr.

Il crée des œuvres sur les murs, sur le mobilier urbain, sur tout ce qui lui passe sous la main : pochettes de disques, etc, grâce à des pochoirs notamment.

Je vous conseille également ces 2 vidéos présentant une interview de C215, ici et ici.

(Désolée d’avance pour la qualité des photos prises avec mon téléphone… j’avais oublié mon appareil photo)

Exposition C215 - Franconville

Pourquoi aller voir cette exposition ?

Ses œuvres, des portraits, m’ont beaucoup touchée.

Ses visages sont très expressifs, plein d’humanité, d’humanisme. Il s’en dégage, je trouve, une douceur malgré la gravité de certains sujets… Je pense notamment à ce jeune enfant tenant une arme… C’est un artiste engagé qui peint aussi bien des personnalités que des gens de la rue.

Je suis Charlie - C215 - exposition à Franconville

Exposition C215 - Franconville

J’aime aussi et surtout les couleurs de ses œuvres, tellement absentes de notre paysage urbain. Ce sont des couleurs vives, pleines de gaieté.

Le pochoir est sublimé… ce n’est pas un vulgaire papier découpé grossièrement pour faire une frise de fleurs sur un mur de chambre… Non ! Ici, les détails sont fins, les visages sont presque morcelés, fragmentés, détaillés.

Le fait qu’il détourne des objets du quotidien pour en faire des œuvres d’art permet de rendre l’art accessible. Les portraits touchent tout le monde, on ne peut pas rester insensible face à un regard.

Exposition C215 - Franconville
Les enfants attirés irrémédiablement par les écrans…

Les enfants, surtout Titechérie, ont apprécié cette exposition… surtout une oeuvre vers laquelle Titechérie a couru… Je pense qu’elle a cru que c’était un miroir, car cette petite fille (Nina, la fille de l’artiste) lui ressemble beaucoup avec sa tétine bleue.

Nina - C215
Nina – C215

Titechérie avec sa tétine bleue

Je suis contente d’avoir découvert cet artiste. Je ne connaissais pas… on connaît rarement les noms des artistes de rue même si on croise souvent leurs œuvres. En plus, allant régulièrement à Vitry, là où C215 vit, j’ai sûrement dû croiser quelques unes de ses œuvres grandeur nature sans y prêter plus attention que ça. C’est un véritable coup de cœur artistique !

J’ouvrirai un peu plus les yeux maintenant… pour voir la beauté là où on l’attend le moins.

Sortez ! Regardez ! Admirez ! Vivez !


C215
Jusqu’au 28 novembre 2015 – Espace Saint-Exupéry – Salle Giacometti – 32 bis rue de la Station à Franconville (95)

Entrée libre.

Horaires d’ouvertures :
Mardi de 14h à 19h – Mercredi et samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h – Jeudi et vendredi de 14h à 18h

1 commentaire

  1. …de regarder #20 : Le Musée Passager à Cachan (94) | Prendre le temps...

    11 mai 2016 at 8 h 14 min

    […] que c’est bizarre, lève la main !)… Là où on trouverait plus facilement de l’art de rue (du street art), autre forme d’art contemporain… Enfin presque… les graffiti […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :