…d’écrire #13 : On déménage dans 2 mois… et rien n’est prêt !

Voilà, l’échéance arrive à grands pas… nous déménageons dans 2 mois (et des poussières) !

Et vous savez quoi ? Nous n’avons encore rien préparé !

Pour aller où ?

J’avais déjà évoqué notre déménagement dans mon article sur Montauban, car nous pensions emménager dans cette ville. Elle nous plaisait bien, nous avions même trouvé une maison à acheter qui nous plaisait beaucoup. Nous souhaitions être assez proche de Toulouse, mais sans être trop près.

Mais après réflexion, il s’est avéré que pour Ticœur, trouver un travail serait bien plus facile à Toulouse qu’à Montauban. Du coup, notre choix était fait, nous allons à Toulouse… enfin, tout proche.

Prendre le temps - carte de France - Itinéraire déménagement

Pourquoi Toulouse me direz-vous ? Je vous répondrai : et pourquoi pas ? Nous n’avons pas de famille sur place, pas d’amis… en tout cas pour l’instant. Car notre projet est en fait de nous installer avec des amis, les Shlipies, dans une double maison commune… mais ça, je vous en reparlerai sûrement l’année prochaine !

Alors pourquoi Toulouse ? Eh bien parce qu’on aime bien cette région finalement… même si nous n’y avons passé que 2 semaines en août l’année dernière ! Et aussi parce que Ticœur, après son licenciement économique, a retrouvé un travail dont le siège social est à Toulouse et avait donc une opportunité de mutation dans cette ville. Ça a fini de nous convaincre !

Moi, je suis pour l’instant toujours en arrêt de travail suite à mon accident, pour encore une période indéterminée… Je chercherai donc du travail sur place quand cela sera possible.

Où en sommes-nous de notre déménagement ?

Pour notre déménagement, rien n’est prêt ! Il nous reste une quantité de choses à prévoir, à faire… et j’avoue me sentir débordée alors que je n’ai quasi rien commencé !

1. Vendre notre appartement

Oui, notre appartement n’est toujours pas vendu… Il est en vente officiellement depuis fin janvier… Nous n’avons pas eu beaucoup de visites, alors que c’est objectivement un très bel appartement, avec un grand jardin, en bordure de forêt… Bref, il est super notre appartement !

Prendre le temps - Plan Appartement à vendre

Le seul gros point noir était notre salon/cuisine. Étant pâtissière, quand on a fait installer notre cuisine, nous avions misé sur une grande cuisine avec un grand plan de travail… mais au détriment de la taille du salon. Et ça, les personnes qui visitent notre appartement, elles n’aiment pas !

Mais ce point noir est en train d’être résolu en ce moment même, car nous modifions la cuisine avec les meubles existants, quitte à en supprimer 1 ou 2, pour dégager l’espace et ainsi faire croire que le salon est immense alors qu’au final, nous n’avons pas poussé les murs !

Nous espérons que ce changement, assez coûteux tout de même, nous permettra de vendre plus rapidement notre appartement. En plus, il faut que les visiteurs profitent du printemps et des fleurs dans notre jardin (les iris sont magnifiques en ce moment !) pour tomber amoureux de notre appartement !

Prendre le temps - Jardin de notre appartement
Il n’est pas beau notre jardin ?

2. Trouver une location

Que notre appartement soit vendu ou non, nous déménageons ! Mais nous n’achèterons pas la première année car nous souhaitons d’abord nous familiariser avec notre région d’accueil. Nous allons donc louer une maison (ou un appartement avec jardin) pendant 1 an, jusqu’au déménagement de nos amis les Shlipies l’année prochaine.

De ce côté, ça progresse lentement. Nous avons déjà pris contact avec une agence immobilière que nous rencontrerons à la fin de mois de mai. Et nous restons à l’affût de toutes les annonces qui paraissent sur internet.

Je ne doute pas qu’on trouve notre bonheur, surtout que nous ne sommes pas très exigeants pour une location d’un an. Tout ce qu’il nous faut, c’est un jardin… car avec un Tibonhomme énergique… et un chat… nous avons besoin d’avoir un accès facile sur l’extérieur !

Si vous habitez dans l’Est de Toulouse et que vous entendez parler de maison à louer (4 pièces), n’hésitez pas à m’en faire part !

3. Chercher un déménageur

Pour nos précédents déménagements, nous avions loué une camionnette et avions fait notre déménagement seuls, avec quelques amis que nous remercions encore !

Mais nos déménagements n’étaient que de quelques kilomètres… voire dans la même ville, donc c’était assez simple à gérer, nous pouvions même faire plusieurs trajets si la camionnette était pleine.

Là, avec 700 km d’écart entre nos deux logements, nous ne pourrons pas faire plusieurs trajets !

Nous pensons donc faire appel à un déménageur… oui, mais lequel ? Je n’ai pas encore répondu à cette question… mais il va vraiment falloir que je m’active sur ce point… Le seul problème, c’est que nous n’avons pas encore de date définitive de départ… tout ce qu’on sait, c’est que ce sera en juillet si tout se passe bien, après la fin de l’école pour Titechérie.

Nous n’avons pas énormément de meubles, et nous pensons même en laisser avant notre départ (sur place, ou donnés, ou vendus). Notre déco est minimaliste. Nous allons faire un gros travail de tri avant de partir, nous allons vendre certaines choses (chaise haute pour bébé par exemple), et donner en grande quantité ! Si nous pouvons éviter de faire le tri en arrivant dans notre nouvelle maison, ce serait quand même mieux.

Finalement, une camionnette ou un mini camion serait sans doute largement suffisant pour notre déménagement, mais ni Ticœur, ni moi nous sentons capable de conduire celui-ci sur une telle distance.

Le déménageur s’impose donc… mais comment le choisir ? Si vous avez des pistes de déménageurs pas trop chers mais sérieux et compétents, nous prenons !

4. S’occuper de toutes les démarches administratives

Mine de rien, cette étape est sacrément importante !

En plus de changer nos adresses dans toutes les administrations, le changement de région fait que cela sera forcément plus compliqué… Déjà avec un changement de département, nous avions connu quelques difficultés, notamment avec les impôts (mais ils vous retrouvent toujours, ils sont forts !)… là, je sens que ça va être compliqué !

J’imagine déjà la galère avec la Sécurité Sociale… d’autant plus que je suis en arrêt de travail, et que je le serai peut-être encore lors de notre déménagement. Ou avec Pôle Emploi aussi, qui me doit encore 2 mois d’allocations…

Il faut également s’occuper bien sûr de notre abonnement téléphonique, prévenir notre fournisseur d’électricité, prévoir le transfert du courrier pendant au moins 1 an, etc.

Une fois notre location trouvée, sur place, nous devrons inscrire les enfants à l’école, nous inscrire à la mairie, faire toutes les démarches auprès des administrations locales…

Au moins, si je suis en arrêt, j’aurai de quoi occuper mes journées ! Tout ça bien sûr en étant chez moi entre 9h et 11h et entre 14h et 16h, heures d’ouvertures de toutes les administrations françaises… pour qu’un agent de la Sécu puisse venir me visiter !

Bref, ça promet ! Et je crois que je vais vraiment travailler mes exercices de relaxation pour faire face à tout ça !

Que faire aujourd’hui ?

Aujourd’hui (enfin dans les jours qui viennent), je dois

  • commencer le tri de nos affaires
  • prendre en photo les objets qu’on veut vendre ou donner
  • mettre les annonces de ces objets en ligne (si ça vous intéresse, je vous les transmettrai aussi)
  • apporter le reste au dépôt Emmaüs
  • récupérer des cartons de déménagement
  • commencer à emballer
  • prévenir tous nos contacts
  • voire une « dernière » fois tous nos amis et membres de la famille
  • trouver un mode de garde pour les enfants pour les jours précédents et suivants le déménagement
  • prendre des vacances
  • etc.
  • etc.

Allez, souhaitez-nous bon courage, et tout se passera bien ! (Communication positive !)

Et dites-moi si vous croyez que j’ai oublié des choses, ce qui est sûrement le cas !

Et vous, déjà fait un tel déménagement ? Comment vous êtes-vous organisés ?

23 Commentaires

  1. Carole

    12 mai 2016 at 14 h 01 min

    J’adore déménager ! Depuis que l’on a acheté notre maison, cela ma manque !
    J’ai des amies qui habitent à Montauban et qui travaillent à Toulouse. Je leur parlerai de ta recherche de location.
    Tu as raison d’aller sur Toulouse car de nombreuses personnes qui vivent sur Montauban font le trajet sur Toulouse pour le travail.
    On ne sera pas loin, j’habite à Narbonne.
    Bon courage !
    bises.

    1. Niya

      12 mai 2016 at 14 h 04 min

      Ticoeur pensait aussi faire le trajet tous les jours au début… mais prendre la voiture le rebutent.. et plus d’1h de trajet en train, ça ne devenait pas rentable.
      Merci ! 🙂

  2. Souris Maman

    12 mai 2016 at 14 h 02 min

    bon y’a du boulot mais rien d’insurmontable, et puis c’est un magnifique projet, une nouvelle vie…pour le déménageur, j’ai fait tu sais un démarchage par internet, résultat 158 mn plus tard j’avais 4 rdv! celui qui m’a convaincu c’est simple, il m’a montré sur pc son bilan et celui des concurrents, pas photo: un en dépôt, l’autre crée y’a 3 mois, un autre fait appel au sous traitant. la société s’appelle secotrans rien à dire tout était parfait , pas de casse, gentil, professionnel etc… si ça peut t’aider bises

    1. Niya

      12 mai 2016 at 14 h 05 min

      Je note le nom du déménageur. Je me renseignerai. Merci pour l’info ! 🙂

  3. Holy

    12 mai 2016 at 14 h 14 min

    Olalala j’adore Toulouse la ville rose c’est vraiment jolie. J’ai eu envie à un moment de m’y installer. Et sinon un super déménagement: Paris – Kiel en voiture 20 heures de route aller/retour. Deux aller/retour car les déménageurs étaient trop chers. Le voyage nous a coûté 500 euros d’essence + péage. Cela en valait le coût car sacrés économies par rapport aux 3000 euros demandes par les déménageurs. Sinon nous avons vendus tout nos meubles de Paris. Nous avons vraiment pris nos essentiels, les choses pour lesquelles il nous était impossible de faire sans. Dans tous les cas courage pour ce périple et surtout profitez en bien parce que j’ai adoré déménager !!!!

    1. Niya

      12 mai 2016 at 14 h 23 min

      Une fois qu’on aura démonter les meubles qu’on souhaite garder, peut-être qu’on verra plus clair sur le type de camion dont nous avons besoin…. et si ça se trouve, en 1 seul trajet, cela sera suffisant… Et si on arrive à faire garder les enfants pendant cette période, on peut peut-être prévoir de faire notre déménagement nous-mêmes. On va y réfléchir :p
      Merci Holy !

  4. MumChérie

    12 mai 2016 at 18 h 20 min

    Aïe, tu me stresses ! Nous aussi c’est dans 2 mois et on n’a guère plus avancé (sauf que nous sommes actuellement en location, donc nous n’avions qu’à remettre notre dedit!). Et chaque jour je me dis « allez, un carton par jour, c’est facile… je commence demain ! »

    1. Niya

      12 mai 2016 at 20 h 37 min

      Presque contente de ne pas être seule dans cette galère lol. Je te souhaite bon courage !

  5. La Fabrique d'éco Lo

    12 mai 2016 at 22 h 40 min

    Alors là, je suis un peu jalouse! J’ai fait mes études à Toulouse et j’adore cette ville! Côté déménagement, bon courage. Moi j’en ai fait des dizaines mais que des petits, et je déteste ça… mais tu as l’air d’avoir pensé à pas mal de choses, ça devrait le faire!

    1. Niya

      13 mai 2016 at 9 h 55 min

      Je l’espère aussi 🙂

  6. lessen-ciel.com

    12 mai 2016 at 23 h 15 min

    Cette ville est splendide, bon courage pour le déménagement mais les nouveaux départs sont toujours excitants…! Bonne soirée

    1. Niya

      13 mai 2016 at 9 h 56 min

      C’est un départ qu’on attend avec impatience, mais un peu stressant quand même ^^

  7. maelivia

    13 mai 2016 at 9 h 53 min

    Je me revois quelques temps en arrière. Je suis de tout coeur avec toi, d’autant plus que ce n’est pas un moment agréable à passer. Je connais bien l’est Toulousain (j’ai mis un bon bout de temps à savoir où était l’est, le nord, le sud et l’ouest de Toulouse). J’ai eu un appart du côté de Soupetard. Aujourd’hui, après une parenthèse de 5 ans en Bourgogne, je suis au Nord de Toulouse. Mais avec la rocade, on sera pas très loin… sauf si ça bouchonne. A défaut de t’aider à trouver une location, je peux t’aiguiller sur les quartiers ou villes alentours. Aux vues de tes besoins, vise la première couronne toulousaine. Tu y seras mieux qu’à Toulouse intramuros. J’ai une préférence pour Balma, mais c’est assez coté. Pour le déménagement, n’hésites pas à prendre des pros. Au départ, nous voulions le faire nous même, mais le 1er voyage a été une catastrophe. Dans l’urgence, nous sommes passés par une plateforme allemande MOVINGA. Mais sincèrement, les petits déménageurs indépendants proposent de meilleurs tarifs si on s’y prend suffisamment à l’avance. Pour l’administratif, tu peux passer par ce site: https://mdel.mon.service-public.fr/mademarchev5/sfjsp?interviewID=JeChangeDeCoordonnees . Le travail est quasiment mâché grâce à ce service. Il y a un petit délais d’attente pour la caf et la sécu, mais les impôts fait le changement très rapidement. La mairie de ton coin t’aidera à faire d’autres démarches (carte grise, élections, écoles, cantines, ALAE…) Si tu as d’autres questions, n’hésites surtout pas. A bientôt en région toulousaine!

    1. Niya

      13 mai 2016 at 9 h 59 min

      Merci pour tous ces précieux conseils.
      Nous envisageons en effet d’aller vers Balma / L’Union / Saint-Jean. Pour les locations à Balma, ça reste raisonnable. Mais c’est vrai que les maisons à acheter sont assez chères. Et si on peut éviter Toulouse intramuros, ce serait bien.
      A très vite à Toulouse ! 🙂

      1. maelivia

        13 mai 2016 at 10 h 18 min

        Vas-y fonce pour ces coins. Tu as tout à proximité. Tu peux même rajouter Quint Fonsegrives. Bon courage pour ton déménagement.

  8. happy ever after

    13 mai 2016 at 11 h 51 min

    Oh nous aussi on déménage cet été… Dans 3 mois, j’arrete le travail début juillet. Comme ça on a un mois pour faire les cartons etc. On n’a pas encore trouvé de location non plus, ni de déménageur ahah ! On ne va pas dans le Sud car on monte un projet qui existe déjà là-bas, et du coup nous allons en Bretagne, Rennes, région dynamique qui nous soutient ! 🙂 Bon courage, et bon changement de vie 🙂

    1. Niya

      13 mai 2016 at 11 h 55 min

      Génial ☺ On a beaucoup hésité avec la Bretagne car on adore cette région. Mais la pluie nous a rebuté un peu lol.
      Quel votre projet ? (Si ce n’est pas indiscret)
      Bon courage à vous aussi !!

  9. Euphrosyne (@jemedisperse)

    18 mai 2016 at 14 h 52 min

    Ton billet fait monter en moi une grosse angoisse… Notre déménagement s’est hyper mal passé avec une grosse déprime (et le quasi abandon du blog) à la clef dont je sors difficilement… Si je peux te donner un conseil moche et désagréable : ne pas faire confiance. On a appris à nos dépens que la conscience professionnelle n’est pas donnée à tout le monde, qu’elle est indépendante de la notoriété de la boite (on avait choisi Demeco en pensant que c’était gage de sérieux…) et du prix puisqu’on n’avait pas choisi le moins cher (ni le plus cher d’ailleurs). La prochaine fois, c’est clair : on se mettra à la porte et on ne laissera sortir aucun meuble parfaitement emballé, on vérifiera l’emballage des verres et tableaux un par un, quitte à retarder tout le planning du déménageur… On a fini par obtenir gain de cause financièrement parlant mais j’ai passé des semaines et des semaines à passer des coups de fil, faire de la paperasses, se renseigner sur nos droits et devoirs. Les meubles des enfants sont tous abîmés et je n’arrive pas à me résoudre à le remplacer parce qu’ils sont tout de même utilisables, que ça occasionnerait des frais et beaucoup de temps de s’occuper de tout ça et que je n’ai toujours pas le moral pour ça… et finalement je suis traumatisée pour tous les déménagements à venir !!! Je pensais ne pas être aussi attachée au « matériel » mais les dégâts les plus importants ont touché ceux des enfants que nous avions choisi avec amour à l’arrivée de notre grande fille, ce n’est pas si anodin. Un déménagement, c’est aussi beaucoup de fatigue et de perturbations (l’éloignement des amis en particulier) qui font que ces péripéties sont d’autant plus difficile à digérer.
    Sinon, et en bonus : ne surtout pas faire le changement d’adresse en avance à la CAF => 3* 20 minutes de téléphone + 2 courriers pour rattraper le coup.
    Attention à la sécu qui « déconnecte » les enfants du parent dont le dossier de chgt d’adresse est traité en second… Bien sûr, c’était moi, moi qui accessoirement amène mes enfants chez le médecin… Dossier de rattachement complet à transmettre de nouveau + 2 mois – a minima – de rattrapage de remboursements à transmettre manuellement / surveiller / rappeler / relancer, en plein pendant l’hiver avec un bébé malade en permanence, ça fait AU MOINS une visite médicale par semaine !
    Je ne veux pas casser l’ambiance… c’est aussi une nouvelle vie, de nouveaux projets et plein de bonheur en perspective mais j’en ai gros sur le cœur de cet épisode… Je te souhaite que tout se passe bien. Il n’y a pas de raison.

    1. Niya

      18 mai 2016 at 15 h 46 min

      Oulala, que de péripéties… J’espère que je n’aurai pas à subir tout ça.. Mon moral est déjà bien entamé, je n’ai pas besoin que mon déménagement en rajoute une couche. Je te remercie pour tous tes petits conseils (CAF, sécu, etc…). Nos meubles n’ont pas grande valeur, mais ça nous embêterait sûrement autant que toi si certains étaient abîmés pendant le transport. Plein de bisous pour toi !

  10. Luis

    8 juin 2016 at 18 h 32 min

    J’ai déjà fait un demenagement presque comme le votre
    J’ai déménage de Lyon à Franconville en 2013.
    J’ai utilisé les services d’une enterprise qui m’a fait la recherche d’appartement et le demenagement.
    Bon courage

    1. Niya

      9 juin 2016 at 11 h 05 min

      Bonjour,
      Quelle était cette entreprise ?
      Merci pour votre message 🙂

  11. …d’écouter #25 : Toulouse – Claude Nougaro | Prendre le temps...

    11 juin 2016 at 8 h 04 min

    […] c’est fait ! Notre déménagement est programmé ! Déménageurs trouvés (en espérant avoir fait le bon choix), dates […]

  12. …de découvrir #6 : Ma nouvelle maison… pour 1 an | Prendre le temps...

    4 août 2016 at 13 h 31 min

    […] présenter notre nouvelle maison… pour un an. Car, oui, j’en ai déjà parlé vaguement ici, nous ne comptons pas louer indéfiniment, nous avons le projet d’acheter dans un an avec […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :