…de voyager #35 : Un long week-end en Touraine #3 / Savonnières

Dernière étape de notre week-end prolongé en Touraine fin avril / début mai. Après la visite de Luynes où nous séjournions et du château de Langeais, je vous emmène aujourd’hui à Savonnières !

Si proche… si loin…

Si vous regardez sur une carte, vous verrez que Luynes et Savonnières sont super proches… à vol d’oiseau !

Sauf qu’il y la Loire à traverser… et le Cher ! Et qu’il n’y a pas des ponts à tous les coins de rue… au sens propre du terme !

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières

Nous sommes allés à Savonnières deux fois. La première le dimanche en fin de journée, après la pluie de l’après-midi et notre visite du château de Langeais, pour une balade en bateau sur le Cher. Et nous y sommes retournés le lendemain matin avant notre départ pour visiter les Grottes Pétrifiantes.

Larguez les amarres !

Beau-Papa avait réservé une balade en bateau sur le Cher à bord d’une gabare. Vu le temps de la journée, nous étions un peu pessimistes, mais nous nous sommes tout de même rendus à Savonnières un peu avant l’heure du rendez-vous.

Il ne faisait certes pas très chaud, mais malgré une petite averse, nous avons pu profiter agréablement de notre balade à bord du Gaillard !

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Bateliers du Cher

Le Gaillard est un bateau de type « Pillard ». C’est une réplique d’un bateau du XVIIIe siècle voguant sur le Cher. Il a été reconstruit par des passionnés membres de l’association Les Bateliers du Cher (leur page Facebook ici).

L’association Les Bateliers du Cher, est reconnue depuis plus de vingt ans pour son savoir faire dans différents domaines, dont l’objectif est de faire connaître la batellerie historique de Savonnières.

A quai, nous découvrons plusieurs bateaux, dont un à moitié sous l’eau ! Le guide qui nous accompagne, membre de l’association, nous explique qu’il est volontairement mis sous l’eau pour la conservation du bois de la coque. En effet, le bois se conserve mieux dans l’eau qu’à l’air libre.

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Bateliers du Cher

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Bateliers du Cher

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Bateliers du Cher

Le seul petit regret sera sûrement que la voile n’a pas pu être levée. Ça rend ce bateau un peu moins impressionnant mais les bateliers sont tellement passionnés qu’on oublie vite ce petit désagrément.

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Bateliers du Cher

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Bateliers du Cher
Mes enfants respirent la joie de vivre, vous ne trouvez pas ? :p

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Bateliers du Cher

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Bateliers du Cher

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Bateliers du Cher

Notre balade a duré une heure au fil de l’eau du Cher un peu sauvage. Ne vous attendez pas à une visite touristique avec des « à votre gauche… » « à votre droite… ». Non ! Ici, vous savourez le grand air au milieu des arbres. Nous avons même pu apercevoir un arbre qui avait été grignoté par un castor !

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Bateliers du Cher

Sur le retour, nous avons une très belle vue sur la ville de Savonnières.

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Bateliers du Cher

Les Bateliers du Cher construisent un nouveau bateau en ce moment et ont besoin de dons pour finaliser leur projet. Si le cœur vous en dit, vous pouvez leur donner quelques deniers par ici.

Sur le chemin pour aller à Savonnières le dimanche, nous avions repéré les Grottes Pétrifiantes de Savonnières. Nous y sommes retournés le lendemain matin, avant notre retour en train.

Ne cherchez pas la Gorgone !

Non, non, point de Méduse la Gorgone dans ces grottes pour vous pétrifier de son regard. (C’était la petite minute culturelle mythologique du jour…)

Ici, c’est l’eau qui est pétrifiante… mieux vaut ne pas prendre de douche ici.

Les Grottes Pétrifiantes de Savonnières servaient à l’époque médiévale de carrière de tuffeau, cette pierre caractéristique de Touraine, utilisée notamment dans la construction de quelques uns des châteaux de la Loire. Mais une forte inondation a mis fin à l’exploitation de la carrière et un lac souterrain s’est formé. Les deux grottes qui se visitent sont reliés par ce lac.

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Grottes Pétrifiantes

L’eau, très chargé en carbonate de calcium, dessine des concrétions calcaires : stalactites, stalagmites, etc. Alors qu’il faudrait des dizaines d’années, voire des centaines d’années dans d’autres grottes de ce type, à Savonnières, il ne faut que quelques années pour le même type de formations calcaires ! L’eau coule « abondamment » dans ces grottes.

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Grottes Pétrifiantes

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Grottes Pétrifiantes

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Grottes Pétrifiantes

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Grottes Pétrifiantes

Au milieu du XIXe siècle, des hommes ont utilisé ces eaux fortement calcaires pour développer un artisanat insolite : la pétrification. Aujourd’hui encore, cet artisanat est actif. Nous avons pu voir dans plusieurs des salles des objets de toutes sortes posés (même des artichauts !!) sous le ruissellement d’eau ou directement immergé dans un bassin. Au bout d’un an environ, ces objets sont complètement recouverts de calcaire et sont exposés dans le musée-boutique. Il faut que les objets soient déplacés un à un toutes les 3 semaines environ pour éviter qu’ils ne se collent entre eux et pour uniformiser la couche de calcaire.

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Grottes Pétrifiantes

Prendre le temps - Voyage - France - Touraine - Savonnières - Grottes Pétrifiantes

J’avais déjà visité il y a plusieurs années une autre grotte qui faisait le même type d’objet… peut-être Les Fontaines Pétrifiantes de Saint-Nectaire. C’est un procédé vraiment remarquable, surtout pour les bas-reliefs créés avec cette technique qui montrent des détails fins vraiment impressionnants !

Voilà, notre week-end en Touraine est terminé… J’espère que la petite balade vous a plu !


  • Balade en bateau avec Les Bateliers du cher : 60€ la demi-heure, 100€ l’heure, 200€ les deux heures pour 12 personnes maximum par bateau.
  • Visite des Grottes Pétrifiantes de Savonnières : Adulte : 7,40€  / 5-16 ans : 5,30€ / Étudiants : 6,40€ / Handicapés : 6,20€ (non accessible au fauteuil roulant)

2 Commentaires

  1. Carole

    30 mai 2017 at 13 h 18 min

    Tu me fais découvrir des lieux magnifiques, merci 😉
    Bon après midi, bises.

    1. Niya

      30 mai 2017 at 15 h 39 min

      Toujours avec plaisir 🙂
      Bises

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :