…de regarder #1 : Arctique à la Géode

Il y a quelque temps, j’étais une grande accro aux jeux concours sur internet. J’ai gagné plein de petites babioles… Mes plus gros gains ont été une box pour un week-end et un GPS… Je ne suis pas devenue millionnaire, je n’ai pas fait le tour du monde ! (pas encore du moins !)

Maintenant, je joue beaucoup beaucoup moins. Mais de temps en temps, je me surprends à cliquer sur un petit jeu, comme ça, juste pour tenter.

Et c’est ce que j’ai fait lundi. J’ai reçu un mail de Parents.fr m’invitant à participer à un tirage au sort pour gagner des places pour aller voir un film à la Géode le mercredi… hier donc. Le délai était un peu court pour s’organiser mais j’ai tenté quand même en me disant que ça ferait sûrement plaisir à Titechérie.

Et le lendemain, mardi, j’ai reçu un mail avec mes 2 places !! Trop contente !

Bon… restait à caser Tibonhomme, mon fils de 30 mois que je ne pouvais donc pas emmener avec nous. C’est Ticœur qui s’est arrangé pour finir un peu plus tôt le travail pour le récupérer à la sortie de son boulot sur notre trajet…

Nous voilà donc partie avec Titechérie à la Géode !

J’étais déjà allée à la Géode quand j’étais petite… il y a tellement longtemps. Mais ça reste un super souvenir et j’avais envie de faire découvrir ce cinéma particulier à Titechérie qui je crois n’est jamais allée au cinéma avant ! A 5 ans, il était temps de réparer cet oubli !

Quand je lui ai dit qu’on allait au cinéma dans une grosse boule brillante, elle avait du mal à comprendre le concept… normal.

La géode

La géode

Elle était toute excitée. Et on avait un peu trop d’avance, du coup, c’était un peu difficile de la canaliser… impossible de rester en place. On en a profité pour prendre des petites photos devant l’affiche du film…

Titechérie devant l'affiche du film
Titechérie devant l’affiche du film
Devant l'ours
et devant l’ours polaire

Oui, parce qu’il faut que je vous parle un peu du film quand même. Il s’agissait donc d’une projection privée d’Arctique, un documentaire sur l’Arctique donc… et plus particulièrement sur une maman ourse polaire et ses deux bébés qui luttent dans un univers de plus en plus hostile et un habitat qui se réduit comme peau de chagrin.

Dans ce film écologique, on y voit la faune de l’Arctique : les ours polaires en premiers rôles, mais aussi des morses, des oiseaux, des caribous, etc. Chaque animal ayant de plus en plus de difficulté à se déplacer, à se nourrir… à survivre. Il n’est peut-être pas assez engagé je trouve, mais il a le mérite de parler des gaz à effet de serre, de la fonte des glaces, etc. Ce sont des sujets qui me touchent.

Les images sont magnifiques… surtout sur un écran géant comme celui de La Géode, et la musique sublime, avec quelques chansons de Paul McCartney. Nous n’avons pas eu la version 3D, mais tant mieux… On profite un maximum des paysages, avec l’impression de voler et de se déplacer. Ça a beaucoup impressionné Titechérie.

DSC_17176
L’écran avant le film… impressionnant de voir toute la structure intérieure de la Géode

Petit bémol : le film était peut-être un peu trop « compliqué » pour un enfant de 5 ans. A chaque fois qu’on ne voyait plus les ours, c’était un peu dur à suivre pour elle. En plus, vu que c’était sa première séance de cinéma, elle ne savait pas qu’il ne faut pas parler toutes les 2 secondes… elle n’a pas arrêté ! Heureusement que le son est assez fort, et que c’était plein d’enfants qui faisaient la même chose.

Cette séance privée était sponsorisée par une marque de jouet qui lance une peluche d’ours polaire interactive… d’où le lien avec le film. Je ne dirais pas que c’est dommage, car cela nous a permis de découvrir ce joli petit film… mais il y a peu de chance que le Père Noël apporte ce genre de cadeaux sous notre sapin !

En tout cas, Titechérie était ravie de sa petite séance cinéma… en plus, elle a eu le droit à un petit cadeau, une boule à neige, et un ballon…

Boule à neige

Titechérie et son ballon
Titechérie et son ballon

DSC_17184

Ballon qui s’est envolé avant qu’on regagne la voiture… ce fut le drame de la fin de journée… dommage !

La géode
La géode sous le soleil couchant…

1 commentaire

  1. …de découvrir #11 : Le Quai des Petits – Toulouse | Prendre le temps...

    28 octobre 2016 at 10 h 57 min

    […] peu la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris… en plus petit… et sans la Géode […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :