…de découvrir #2 : la fête de la Saint Sébastien – Saint Patron des archers

Le 20 janvier, j’ai fêté la fin de mon plâtre !

Le 20 janvier, j’ai aussi souhaité un bon anniversaire à Beau-Papa.

Mais le 20 janvier, c’est surtout la Saint Sébastien. Au-delà du fait que c’est aussi la fête de mon grand frère (Bastien de son prénom), c’est également la fête des archers ! Car Saint Sébastien est le saint patron des archers et que je suis archer.. archère… archer… (il paraît qu’archère ne se dit pas, sauf pour désigner une sorte de meurtrière dans les châteaux…).

Bref… je fais du tir à l’arc !

Saint Sébastien

Petite histoire de Saint Sébastien :

Il était une fois un romain au début du christianisme qui s’appelait Sébastien. Et, parce qu’il était chrétien, ce jeune homme a été arrêté par les empereurs de l’époque et condamné à être attaché à un poteau puis criblé de flèches par des archers. Mais comme il était trop fort, ce jeune homme, en plus de survivre à ça, a guéri plus vite que son ombre… avant de mourir finalement quelques jours plus tard, car les empereurs n’étaient pas contents, après avoir reçu de nombreux coups de verges (je précise que ce sont de longs brins fins de bois liés ensemble servant à fouetter… n’y voyez pas autre chose !)

C’est assez paradoxal que notre saint patron soit un homme presque tué par des archers… mais c’est comme ça ! Il est toujours représenté dans son martyr, attaché à un poteau et transpercé de flèches.

Prendre le temps - Saint Sébastien - saint patron des archers - statue dans église en Picardie
Bonjour (Saint) Patron !

Voilà pour la petite histoire.

La Saint Sébastien dans les compagnies/clubs de tir à l’arc

Aujourd’hui, les compagnies et les clubs de tir à l’arc fêtent la Saint Sébastien le 20 janvier… ou en général, le premier week-end qui suit cette date.

Ce fut le cas dans ma compagnie (je peux dire « ma », j’en suis la capitaine :p) le samedi 23 janvier.

Prendre le temps - Saint Sébastien 2016 au CSPB - sur le pas de tir

Prendre le temps - Saint Sébastien 2016 au CSPB - Niya
Note pour plus tard : penser à rentrer le ventre quand je tire…

C’était l’occasion pour tous les archers de la compagnie de se retrouver en dehors des heures d’entraînement pour des petits jeux d’arc, et de convier les familles qui le souhaitent à tester le tir à l’arc.

Prendre le temps - Saint Sébastien 2016 au CSPB - jeu du morpion

Prendre le temps - Saint Sébastien 2016 au CSPB - jeu de la cible carrée

Prendre le temps - Saint Sébastien 2016 au CSPB - ballons attendant leur tour

Après avoir formé des équipes, normalement constitué d’un archer confirmé et d’un archer débutant (ou d’un « vieux » et d’un jeune), nous tirons sur des ballons, sur des jeux de cartes… on fait des morpions avec nos flèches, mais aussi du bowling (sur papier je précise)… Je faisais équipe avec Pierre-Ugo, et nous étions l’équipe des bras (et pieds)- cassés… Mais on s’est bien amusé et on a bien ri !

Prendre le temps - Saint Sébastien 2016 au CSPB - jeu du bowling
Le jeu du bowling
Prendre le temps - Saint Sébastien 2016 au CSPB - jeu du morpion
Le jeu du morpion

Nous « élisons » également le champion de la Saint Sébastien : chaque archer tire une seule et unique flèche sur un petit blason (cible). L’archer qui tire la flèche le plus près du centre devient le champion et reçoit le trophée des mains du champion de l’année précédente qui a préparé lui-même le trophée. L’année suivante, le nouveau champion devra fabriquer le nouveau trophée.

Prendre le temps - Saint Sébastien 2016 au CSPB - cible gagnante du champion
La cible gagnante (je n’étais pas très loin de ça ^^)
Prendre le temps - Saint Sébastien 2016 au CSPB - trophée du champion
Le trophée du champion… une horloge faite-maison par l’ancien champion

Bref, on s’amuse… et accessoirement, on mange… au goûter, les nombreux gâteaux apportés par les archers… et au dîner, au restaurant !

C’est un événement très convivial et très attendu des archers de la compagnie, tout comme le Tir du Roy dont je vous reparlerai vers juin qui est la deuxième grande fête des archers.

Et vous, déjà testé le tir à l’arc ?


Merci à Guillaume, fils de mon coach, d’avoir pris ces photos avec mon appareil pendant que j’essayais tant bien que mal de tirer avec ma patte folle (sauf la première que j’ai prise dans une église en Picardie !)

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :